La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Bièvre – monuments commémoratifs

Statut : achevé (2012)

Type de projet : expertise sanitaire des monuments aux maquisards aux cimetières de Graide et de Naomé.

Thème du projet : patrimoine bâti – patrimoine religieux – patrimoine commémoratif.

Contextes liés au projet : projet partenariat Province – Commune phase 1

La restauration de cette chapelle s’inscrit également dans le programme d’actions liées aux commémorations de la Grande Guerre. La mission d’expertise, confiée à Georges Durieux, s’est attelée à identifier, constater et décrire les dégradations subies par les deux monuments commémoratifs. Photos et croquis significatifs accompagnent le texte pour la bonne compréhension des problèmes constatés. Les descriptions sont suivies de préconisations et de commentaires en vue de réparations, restaurations ou de toute autre intervention jugée utile.Grâce à ces expertises préalables, la Commune de Bièvre a pu répondre à l’appel à projet lancé par la Wallonie « Travaux d’entretien et de mise en valeur des monuments mémoriels et des sépultures des acteurs des guerres 14/18 et 40/45 ». Une subvention régionale leur a ainsi été attribuée pour leur réfection.

Note historique

Bièvre n‘a pas été épargnée par les deux dernières guerres. En 1914, le combat de Bièvre, qui se termine par la victoire des Allemands, provoque des destructions et des exactions considérables. Si la deuxième Guerre mondiale ne donne pas lieu à de tels crimes et destructions, la région a été par excellence une terre de résistance. Les camps de maquisards, disséminés dans les forêts, y ont été nombreux.Un terrible drame s’est déroulé tout à la fin de la guerre, le 1er septembre 1944,lorsque les maquisards de Graide se retrouvent encerclés par les troupes allemandes. Pris au piège, 17 d’entre eux y laissent la vie.

Partagez :
Facebook
Twitter
Adresse
Cimetières de Naomé et de Graide